Qu’est-ce qu’une méthode pédagogique ?

Avant propos

Principalement utilisées par les formateurs pour animer leurs sessions de formation elles concernent aussi toutes les personnes qui sont amenées à faire des discours et prendre la parole que ce soit en public, en réunion et par médias interposés.

C’est une manière de concevoir la séance pédagogique d’une formation pour parvenir à un objectif en fonction du contexte, du thème de la formation et du public mais également de préparer une prise de parole.

Quelles sont ces méthodes ?

Les méthodes affirmatives

La méthode interrogative

Les méthodes actives (découverte individuelle ou travail en groupe)

 

Les méthodes affirmatives

  • Principes :
  • Expositive
  • Démonstrative
  • Rôle du formateur :
  • Transmettre le savoir
  • Contrôler le savoir reproduit par le stagiaire
  • Activité du stagiaire :
  • Ecouter, prendre des notes, reproduire lors d’exercices le modèle proposé par le formateur
  • Avantages :
  • Peu de préparation
  • Peu de moyens
  • Grands nombres d’informations en peu de temps
  • Rappel de connaissances
  • Adaptée à un auditoire important
  • Familière aux stagiaires
  • Inconvénients :
  • Passivité des stagiaires
  • Le stagiaire n’analyse pas une situation globale
  • Adapter à la logique et au rythme du formateur
  • Mémorisation et reproduction possibles
  • Difficulté de percevoir la relation entre le contenu 
  • Transmis et l’activité professionnelle
  • Evaluation déformée
  • Relevé uniquement de ce qui a été mal acquis
  • Ecarts de notation selon les formateurs

La méthode interrogative

  • Principe :
  • Consiste à faire apprendre au stagiaire, par une suite méthodique de questions, un raisonnement
  • Rôle du formateur :
  • Concevoir et poser une suite logique de questions
  • Trouver rapidement les bonnes réponses
  • Analyser de manière détaillée le contenu
  • Contrôler par un feed back constant
  • Activité du stagiaire :
  • Réfléchir et répondre aux questions du formateur ou du support pédagogique
  • Avantages :
  • Echange constant formateur/apprenant
  • Degré de participation plus important
  • Le fait de raisonner pour répondre fixe les 
  • Connaissances, facilite la rétention
  • Inconvénients :
  • Réflexion personnelle encadrée par l’ordre des questions
  • Le stagiaire fait peu d’hypothèses
  • Travail de préparation plus important pour le formateur
  • Difficulté pour le formateur de s’adapter à l’évolution du
  • Raisonnement des stagiaires
  • Nécessite un travail d’analyse très poussé et une division
  • Analytique des savoir et savoir faire

Différence entre le savoir, le savoir-faire et le savoir être ?

Même si aujourd’hui le sujet est connu de tous revoyons trois notions.

Qu’est qu’un savoir, savoir-faire et savoir être

  • Savoir : apport de connaissances
  • Savoir-faire : mettre en application la théorie par la pratique, donc par l’entraînement. C’est à partir de là que l’on pourra parler de compétences.
  • Savoir être: comportement, attitude adaptée à son environnement.

Les méthodes actives

  • Principes :
  • Activité des stagiaires
  • Travail en groupe
  • Totalité du problème
  • Tâtonnement et droit à l’erreur
  • Apprendre en faisant pour intégrer
    • 10% de ce que nous lisons
    • 20% de ce que nous entendons
    • 30% de ce que nous voyons
    • 50% de ce que nous voyons et entendons en même temps
    • 80% de ce que nous disons
    • 90% de ce que nous disons en réalisant l’action pour laquelle nous sommes motivés
  • Rôle du formateur :
  • Proposer une situation expérimentée
  • Devient un guide, un facilitateur
  • Organiser le travail en groupe
  • Faire des synthèses pour aider les stagiaires à structurer leurs découvertes
  • Activité du stagiaire :
  • S’engager dans l’activité (démarche de résolution des problèmes
  • Exposer ses idées et les confronter à celles des autres
  • Avantages :
  • Le stagiaire est actif
  • Acquisition d’une plus grande autonomie
  • Apprentissage des relations sociales
  • Mémorisation et intégration à long terme
  • Évaluation permanente
  • Inconvénients:
  • Le formateur doit constamment s’adapter à chaque stagiaire
  • Doit résoudre des problèmes techniques et relationnels
  • Méthode qui nécessite du temps et effectif réduit
  • Risque d’ennui pour les stagiaires les plus rapides
  • Risque de généralisation

Vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à laisser un commentaire

Voici un ou plusieurs livres sur le sujet qui pourraient vous intéresser.

Ces livres sont en affiliation pour permettre au blog de vivre.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.