Devenir formateur

C’est quoi être formateur ?

Le métier de formateur peut être très varié que l’on soit en entreprise, en organisme de formation ou en école. Il peut être sédentaire comme itinérant ou les deux. Dans tous les cas c’est un métier qui requiert plusieurs aptitudes et compétences car il faut maitriser un ou plusieurs sujets tout en animant des sessions de formation avec toutes les composantes que cela impliques, à savoir, méthodes et techniques pédagogiques adaptées en étant capable de réajuster son approche en fonction du contexte et du public.

En présentiel

En entreprise

Le formateur va former ses collègues  et de fait avoir une relation particulière avec les stagiaires car l’entreprise dans laquelle ils sont sera au cœur des échanges et pour le formateur la difficulté sera de ne pas sortir du sujet et de l’objectif de la formation. Le rôle de formateur interne le positionne un peu comme un référent permanent. A ce titre il doit savoir dissocier les questions relatives au thème de la formation qu’il anime et au fonctionnement interne de l’entreprise au risque de sortir de son rôle initial.

En organisme de formation professionnelle

Le formateur va former des stagiaires avec une approche orientée métiers même s’il intervient sur des formations transversales comme la communication, le management ou la gestion de stress par exemple. Son rôle sera plus éphémère avec des formations courtes et des rythmes d’intervention beaucoup plus ponctuels sauf s’il intervient sur des cursus de plusieurs semaines ou mois.

En école

Dans ce contexte, le formateur interviendra sur des programmes planifiés sur des périodes longues et même si ses interventions ne se font que sur des parties très ciblées il devra s’inscrire dans une démarche pédagogique en cohésion avec l’ensemble de la formation. Aujourd’hui même les écoles ont tendance à faire appel de plus en plus à des intervenants ponctuels sur des thématiques orientées sur l’aspect professionnel tout en préservant un socle de formateurs pour les formations clés des programmes.

En ligne

Lorsque le formateur conçoit ses cours pour les mettre en ligne il devra faire en sorte d’amener toutes les réponses dans son contenu en détaillant beaucoup plus les informations ou connaissances qu’il transmet pour une raison évidente, le stagiaire ne peut pas poser de questions. Ses nouvelles formes d’enseignement ont amené les formateurs à mieux maitriser les différents outils pour concevoir leurs cours. Nous verrons dans d’autres articles quelles sont les clés pédagogiques et techniques pour construire des cours en ligne pertinents.

Comment devenir formateur ?

Il y a plusieurs approches pour devenir formateur.

Soit vous maitrisez un ou plusieurs domaines et entamez les démarches pour acquérir les méthodes et techniques pédagogiques pour animer vos cours. Dans ce cas vous devrez suivre une formation de formateur même en cycle court sur 5 jours par exemple.

Soit vous n’avez ni l’un ni l’autre et dans ce cas vous devrez tout d’abord acquérir de l’expérience dans un ou plusieurs domaines avant d’acquérir les méthodes et techniques pédagogiques pour animer des formations. Il vous suffira de suivre une formation dans le domaine choisit et de suivre une formation de formateur.

Quelles aptitudes et compétences ?

Il est évident qu’il vaut mieux savoir s’exprimer aisément et ne pas avoir peur de s’exprimer en public pour être formateur mais pas que.

La communication verbale, non verbale (la gestuelle), le placement et la gestion de l’espace sont aussi autant d’aptitudes à maitriser en plus des compétences pédagogiques et techniques.

  • Evolution du métier

Cependant avec le développement de la digitalisation des formations, le métier de formateur a beaucoup évolué et imposé la maitrise de nouveaux outils qui intègrent, le son, la vidéo et l’animation des présentations.

Le webmarketing a fait apparaitre une nouvelle génération de web formateur dans lesquels on retrouve tous les profils, autodidactes, communicants instinctifs, formateur classique qui se repositionnent sur la toile, etc… Dans tous les cas, le fait d’avoir des aptitudes à s’exprimer, à maitriser les différents outils et donc faire des formations en fonction de ces critères démontrent que l’on peut tout à fait faire des formations en ligne sans avoir les fondamentaux pédagogiques. Cela dit comme dans tous les métiers en maitriser les techniques ne peut qu’être un plus.

Peut-on enseigner tous les sujets en présentiel et en ligne ?

En fait, il faut distinguer deux notions importantes plutôt que de parler de sujet à aborder. La notion de théorique et la notion de pratique.

En effet, quel que soit le sujet il est possible d’enseigner la théorie en présentiel comme en ligne. Pour la partie pratique cela sera plus compliqué. En présentiel on pourra enseigner des cours pratique avec des locaux et équipements adaptés. Pour des raisons évidentes cela sera difficile d’enseigner les parties pratiques dans un cours en ligne. C’est dans ce cas ou l’on parlera de « blended learning », mélange de cours en présentiel et en ligne.

Doit-on se spécialiser pour être formateur ?

Il n’y a pas de règles, le tout étant d’avoir une offre de formations cohérentes les unes avec les autres et d’être en capacité d’en maitriser les sujets surtout s’il y a des mises à jour à effectuer régulièrement ce qui peut représenter un volume de travail difficilement gérable.

Il s’agit donc de trouver un équilibre entre la polycompétences et la capacité de gestion de l’ensemble en évitant de trop se disperser pour rester crédible vis-à-vis de vos clients potentiels.

La spécialisation

Si vous êtes spécialisé dans un domaine il faudra que le potentiel client soit important pour vous permettre d’en vivre en vous garantissant plus de 150 jours de formation par an. Le reste du temps étant consacré aux déplacements, la gestion et la prospection avant de stabiliser votre activité avec des clients réguliers.

La polycompétences

Elle vous permettra de jouer sur plusieurs tableaux et augmentera vos chances d’avoir le nombre de jours d’intervention suffisant par an pour en vivre. Cette situation concerne plus des formateurs qui ont de l’expérience dans les différents sujets qu’ils proposent.

La récurrence

Cette notion est très importante. Si vos formations doivent être récurrentes, c’est-à-dire qu’elles doivent être faites en formation initiale puis en recyclage tous les X années, cela consolidera fortement votre activité. On retrouve souvent cette notion dans les formations réglementaires.

Vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à laisser un commentaire

Voici un ou plusieurs livres sur le sujet qui pourraient vous intéresser.

Ces livres sont en affiliation pour permettre au blog de vivre.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.