L’Assertivité

Avant propos

L’assertivité est une attitude. Cela peut être considéré comme une compétence de vie.

Elle permet de mieux faire face aux situations que ce soit dans le domaine professionnel ou personnel.

C’est un comportement à adopter directement lié à la maitrise de soi et donc à l’affirmation de soi.

 

Définition

L’assertivité c’est s’exprimer et donner son point de vue avec aisance. Faire valoir ses intérêts avec sérénité sans rejeter ceux des autres.

  • S’affirmer de façon constructiveDéfendre ses droits en respectant ceux des autres
    Prétendre à sa vérité, ses idées, ses besoins, ses désirs
    Vivre avec les autres sur la base d’aménagement
    acceptables par tous
  • Afficher ses positions sans anxiété excessiveExercer ses droits sans nier ceux des autres
    Être capable de gérer des conflits interpersonnels
    Être vrai sans naïveté ni méfiance
  • Principes

Bienveillance, confidentialité, ouverture

L’assertivité c’est l’acceptation de soi et de ses propres limites, de celles des autres avec leurs différences, ne pas chercher à changer les autres.

L’assertivité c’est accepter le regard des autres. Accepter de plaire, de déplaire et de laisser indifférent.

L’assertivité c’est l’estime de soi, la confiance en soi, l’affirmation de soi.

“ Ni hérisson, ni paillasson”

“Apprécie les gens pour ce qu’ils sont et ne les déteste pas pour ce qu’ils ne sont pas”

  • Les comportements inefficaces

Sur le plan relationnel il y a plusieurs comportements complètement inefficaces.

La fuite, l’attaque, la manipulation.

  • La fuite

La fuite est un évitement des situations et des gens. C’est une façon de fuir même à son détriment alors qu’il y a d’autres solutions envisageables. Ce comportement génère du stress et de l’anxiété.

Nota : si cela génère du soulagement ce n’est pas une fuite mais un replis stratégique pour se protéger face à une situation insoluble.

  • L’attaque

L’attaque est un comportement agressif vis à vis des personnes ou des évènements pour avoir le sentiment de faire plier les choses en sa faveur alors qu’il y aurait d’autres manières d’agir. Cela génère des situations d’escalade et donc de conflit. On perd en analyse d’information, on dépense de l’énergie et on génère de la souffrance avec le sentiment d’être mal aimé.

  • La manipulation

La manipulation consiste à orienter le comportement et les décisions d’une personne ou d’un groupe de personne sans qu’il s’en rende compte. La manipulation consiste à agir en sous-marin. La manipulation génère de la passivité, le désir de vengeance et la méfiance.

 

  • La maitrise de soi

Le triangle de l’assertivité permet de se prémunir de ces comportements néfastes par la maitrise de soi.

 

Triangle de l'assertivité

 

La démarche d’affirmation de soi se base sur plusieurs notions. L’image que l’on a de soi, l’estime que l’on se porte, le sentiment de sa personnalité ne sont pas des éléments figés dans le temps.

Ils se construisent et se développent à travers la communication que l’on mettra en place avec les autres.

La communication est conditionnée par une recherche de l’effet miroir que nous renvoient les autres. Nous avons besoin de ce retour pour mieux se connaitre et savoir ce que nous voulons devenir.

Une fois que nous avons pris conscience de qui nous sommes et comment nous sommes perçus, nous pouvons agir pour faire évoluer notre communication à autrui.

  • Origines de l’assertivité

La notion d’affirmation de soi (en anglais assertivness traduit par assertivité), nous vient des Etats-Unis dans les années 60.

Elle s’inspire du courant de la psychologie phénoménologique et existentielle.

Quelques auteurs : A. Maslow, J.-P. Sartre, C. Rogers, T.Gordon

Elle s’inspire également de l’analyse transactionnelle, comportementale et
cognitive

Quelques auteurs : P. Watzlawick, E. Berne, A. Bandura, A.T. Beck

L’objectif étant de permettre à chacun de pouvoir déterminer sa personnalité pour savoir comment s’exprimer en améliorant sa communication en défendant son point de vue et ses sentiments en tenant compte de ceux des autres.

Nous verrons dans ce sens quelles sont les conditions d’une bonne communication, ce qui peut la perturber au niveau personnel et comment développer des attitudes adaptées d’affirmation de soi dans la relation aux autres.

Apprendre à se connaitre

Pour devenir assertif, il faut au préalable apprendre à se connaitre pour ensuite développer son assertivité.

On est tous construit autour de quatre notions, l’introversion, l’extraversion, la pensée et le sentiment en partant de l’orientation de l’énergie et de la prise de décision.

  • Orientation de l’énergie

L’introversion

Si on oriente notre énergie par l’introversion on va adopter les fonctionnements suivants :

  • Recherche d’énergie en soi
  • Réflexion – action et à nouveau réflexion
  • On préfère le contenu à la forme
  • On préfère l’écrit que l’oral
  • On réfléchie avant de parler
  • On est calme
  • On a un cercle restreint de relation

L’extraversion

Si on oriente notre énergie par l’extraversion on va adopter les fonctionnements suivants :

  • Recherche d’énergie vers l’extérieur
  • Action – réflexion et à nouveau action
  • On préfère la relation sur le mode expansif et actif
  • On préfère l’oral
  • On élabore sa pensée en parlant
  • On extériorise sa communication et on apprécie le public
  • On préfère avoir un cercle de relation important
  • Prise de décision

Pour prendre des décisions on va privilégier soit la pensée (rationalité) soit le sentiment (ressenti)

Pensée

  • Basée sur la logique : avec la tête
  • Objectivité : vérité et justice
  • Stoïque :  Pas d’hésitation

Sentiment

  • Conviction : avec le cœur
  • Subjectivité : relation humaine
  • Chaleureux : Empathie

 

  • Développer la maitrise de soi

Pour développer la maitrise de soi il faut apprendre à se connaitre selon quatre critères.

  • Se connaitre

Définir ses comportements en situation de stress. C’est dans ce contexte que l’on apprend le mieux à se connaitre. On y décèle ou pas sa capacité à communiquer et les comportements que l’on met en place.

  • S’accepter

Il faut tout simplement s’accepter avec ses qualités et ses défauts et être bienveillant avec soi même. C’est à partir de là que vous pourrez progresser.

  • Prendre conscience de soi en situation

Il est nécessaire de prendre conscience de son comportement et de son ressenti en situation pour en avoir la maitrise.

  • Action corrective

Pour construire un comportement assertif, il faudra mettre en place un comportement plus efficace.

  • S’exprimer de manière assertive

Le comportement assertif passe par la communication. Pour adopter un comportement assertif il faudra s’exprimer de manière assertive.

  • Reprendre des faits dans son message
  • Exprimer son ressenti sur la situation (je suis énervé, déçu, etc…)
  • Préciser son message avec une demande claire et une réponse claire
  • Expliquez les bienfaits positifs pour vous et l’autre

 

En résumé

L’assertivité c’est :

  • Apprendre à se connaitre
  • Etre authentique
  • Dépasser ses blocages
  • Communiquer avec franchise et diplomatie
  • Etre ouvert d’esprit
  • Solliciter l’effet miroir
  • Accepter les compromis
  • Déjouer les manipulations
  • Choisir ses combats

Vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à laisser un commentaire

Voici un ou plusieurs livres sur le sujet qui pourraient vous intéresser.

Ces livres sont en affiliation pour permettre au blog de vivre.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.