Les intelligences multiples – Howard Gardner

Un mot sur l’auteur

Howard Earl Gardner est né en 1943 à Scranton en Pennsylvanie. Il est psychologue du développement. En 1983, il invente la théorie des intelligences multiples. Il consacre ses travaux sur l’étude des différents types d’intelligences notamment dans le milieu scolaire.

Frames of Mind : The theory of Multiple Intelligence.

 

Synthèse

La théorie des intelligences multiples a été publiée par Howard Gardner en 1983.

On s’est tous à un moment donné posé la question. Comment fait-il pour résoudre une équation aussi rapidement ? Comment fait-il pour apprendre aussi facilement la guitare ? Comment fait-il pour placer la balle à cet endroit et à cette vitesse ? Comment fait-il pour peindre aussi aisément ce paysage ? Comment fait-il pour communiquer aussi facilement avec les gens ? etc…

Toutes ces aptitudes que les uns et les autres possèdent de manière innée et qu’ils développent encore plus en la ou les pratiquant. Catégorisée dans une qualité ces aptitudes ont été identifiées par Howard Gardner comme des intelligences multiples. Il a classifié ces intelligences dans huit catégories. Etant entendu, que chaque personne peut tout à fait cumuler plusieurs intelligences même si elles peuvent en apparence s’opposer.

Exemple : les sportifs ne peuvent pas être poète ou écrivain et inversement…

Il est vrai que certains profils sont facilement classables dans des catégories isolées, mais est-ce que cela ne relève pas plutôt du fait qu’ils fonctionnent sur le mode de pensée linéaire ou arborescente (Voir l’article sur le sujet) ?

A vous de voir si vous vous reconnaissez dans une ou plusieurs intelligences.

Dans son ouvrage HG critique également les tests d’intelligence utilisés dans l’orientation scolaire des enfants. Dans sa théorie, il explique qu’il y a plusieurs types d’intelligences et reproche à ces tests de ne pas les prendre en compte en fonction des profils mais selon une méthodologie et des critères restrictifs.

 

L’intelligence linguistique

L’intelligence logico-mathématique

L’intelligence spatiale

L’intelligence intra-personnelle

L’intelligence interpersonnelle

L’intelligence corporelle-kinesthésique

L’intelligence musicale

L’intelligence naturaliste

L’intelligence existentielle ou spirituelle

 

Article

Avant-propos

Pour Gardner l’intelligence est une capacité ou un ensemble d’aptitudes qui permet à un individu de réaliser des tâches, résoudre des problèmes et concevoir quelque chose dans un contexte donné. Chaque intelligence correspond à un profil de personne qui peut conjuguer plusieurs intelligences. Ses travaux mettent en évidence les lacunes du système éducatif qui n’en utilise que deux au détriment des autres.

L’intelligence linguistique

Howard Gardner définit l’intelligence linguistique comme une « capacité à utiliser et à comprendre les mots et les nuances de sens ». Cette capacité linguistique s’applique également à l’écriture. Avec cette intelligence un individu aura des facilités à s’exprimer à l’oral comme à l’écrit.

Le langage est un moyen de compréhension et d’expression pour comprendre et développer des idées. Elle facilite l’analyse et l’utilisation d’autres langues. En ce sens elle permet un apprentissage et l’acquisition de plusieurs langues.

C’est l’intelligence est mise en avant dans le système scolaire avec l’intelligence logico- mathématique. On la retrouve chez les personnes qui manipulent le langage au quotidien comme les écrivains, les poètes, les avocats et différents orateurs comme les enseignants, conférenciers ou formateurs.

L’intelligence logico-mathématique

Les mathématiques sont un ensemble de données qui forment une chaine logique exprimé par des signes et symboles.

L’intelligence logico-mathématique c’est donc la capacité de manipuler les chiffres et de résoudre des équations abstraites selon un processus logique et mathématique.

C’est une capacité à analyser, calculer et mesurer avec un raisonnement logique développé pour résoudre des problèmes mathématiques et scientifiques. Les personnes dotées de cette forme d’intelligence ont une facilité à analyser des problématiques avec leur causes et conséquences. Elles ont une aptitude à organiser et catégoriser facilement les données d’un problème ou d’une équation.

On retrouve cette intelligence dans les domaines de la science, de la médecine ou des affaires notamment financières.

C’est le type d’intelligence qui a été érigée en modèle dans les systèmes éducatifs en occident. Elle a notamment été utilisée pour établir les tests de QI.

L’intelligence spatiale

L’intelligence spatiale fait référence à la visualisation et l’organisation.

C’est la capacité de savoir s’orienter dans des environnements connus ou inconnus. L’intelligence spatiale permet d’avoir des images mentales des objets et de les projeter dans l’espace. D’où cette capacité à ranger efficacement dans un espace donné ou de définir un roadbook cohérent très rapidement.

On retrouve cette intelligence dans les métiers de l’urbanisme, de l’architecture (d’intérieur), chez les concepteurs de mobiliers ou graphistes et autres métiers liés à l’aménagement et création d’espace. On peut également ajouter à cette liste les sportifs qui gèrent le timing entre un geste à réaliser dans un espace donné avec une interaction qui doit être synchronisée avec un objet (ballon, balle, saut, etc…)

L’intelligence intra-personnelle

L’intelligence intra-personnelle c’est la capacité de mieux se connaitre intrinsèquement. Mieux décrypter ses propres émotions et relations aux autres. C’est plus une capacité à avoir des représentations d’images que de formaliser ses émotions par le langage. C’est savoir s’écouter et connaitre ses aspirations et désirs.

L’intelligence intrapersonnelle est une introspection qui développe la connaissance de soi et permet d’anticiper les comportements à adopter selon les situations ou contextes.

Les personnes dotées de cette intelligence ont tendance à être centrées sur elles-mêmes puisqu’elles essaient toujours de savoir comment se positionner vis-à-vis de leur entourage. Cette démarche consiste plus à déterminer leurs limites et potentiels dans le groupe.

On retrouve souvent cette intelligence dans les métiers du conseil, du coaching et de la psychologie.

Pour écouter, conseiller et orienter les autres c’est plus facile lorsque l’on a soi-même cette démarche qui à force devient une compétence.

L’intelligence interpersonnelle

L’intelligence interpersonnelle c’est la capacité à créer du lien avec les autres, de comprendre car on les écoute et on sait se caler sur leur canal de communication. Il en découle une aptitude à adapter son comportement.

C’est une approche empathique avec les autres qui nous permet d’identifier à travers leurs feedback leur communication verbale et non verbale. Ce qui par effet boule de neige permet une meilleure collaboration et interaction avec les gens.

Cette intelligence est également considérée comme une intelligence sociale. Cette approche favorise la résolution de problèmes relationnels bénéfiques pour les deux parties.

L’intelligence interpersonnelle est une compétence de vie et professionnelle que l’on retrouve chez les communicants qu’ils soient leaders, formateurs, coach, enseignants, conférenciers ou thérapeutes divers. Ils ont cette capacité d’écoute et d’empathie nécessaires à la compréhension des autres.

 

 

L’intelligence corporelle-kinesthésique

L’intelligence corporelle-kinesthésique est la capacité de s’exprimer avec son corps en ayant le geste parfait pour un sportif par exemple ou d’exprimer une idée ou un sentiment. Cette aptitude put être innée à la base mais se développe avec l’expérience, la pratique et l’entrainement. Plus la personne répètera le geste, plus elle le maitrisera et le répètera avec une certaine perfection.

C’est une intelligence que l’on retrouve dans les métiers du sport, des arts (dont l’artisanat) ou de la médecine comme les chirurgiens.

L’intelligence musicale

L’intelligence musicale est la capacité de jouer un instrument, de chanter et ou de composer des morceaux de musique. C’est une aptitude à déchiffrer rapidement les notes, les accords et les mélodies. Elle intègre la notion de rythme et le gout pour la musique quel que soit le style de manière active ou passive pour les personnes qui se contentent de l’écouter.

Cette intelligence est présente chez les personnes qui jouent d’un instrument comme amateur mais également les musiciens et compositeurs professionnels.

L’intelligence naturaliste

Cette intelligence a été ajouter en 1993 par Howard Gardner. Elle concerne les personnes qui ont une capacité à répertorier, différencier et classer des objets par catégories. L’intelligence naturaliste se retrouve beaucoup chez les botanistes, les archéologues et les zoologistes. Elle exprime une certaine sensibilité pour tout ce qui est vivant, le biotope et l’environnement de manière général. Elle s’applique aux domaines qui concernent la faune, la flore et tout ce qui touche le minéral.

L’intelligence existentielle ou spirituelle

Chez Howard Gardner, l’intelligence existentielle ou l’intelligence spirituelle n’est pas une intelligence à part entière mais concerne quand même une partie de la population. C’est une démarche existentialiste qui consiste à se poser des questions sur l’humanité de manière générale. C’est une capacité à analyser les comportements adoptés dans nos sociétés selon tous les domaines de la vie.

Les intelligences multiples : tous intelligents ! | Bruno HOURST

Bruno Hourst est un enseignant, écrivain auteur d’ouvrages liés à l’approche de la pédagogie.

Dans cette vidéo Bruno Hourst nous explique comment il y une vingtaine d’années, alors qu’il était enseignant, il avait constaté pendant un voyage scolaire que certains de ses élèves avaient des talents variés alors qu’ils étaient dans un même temps en échec scolaire. Après plusieurs voyages en Australie et aux Etats-Unis, il a découvert d’autres approches pédagogiques notamment selon la théorie d’Howard Gardner.

Dans sa présentation il compare les huit intelligences d’Howard Gardner à un bouquet de fleurs dont certaines sont plus développées que d’autres.

Il pointe le système scolaire qui n’en favorise que deux et fait la chasse aux autres.

Idriss Aberkane – Éducation nationale, Neuro-spiritualité

Idriss Aberkane est un enseignant, conférencier et essayiste français. Médiatisé pour ses écrits et ses conférences sur l’économie de la connaissance et les neurosciences, il publie en 2016 un essai à succès, Libérez votre cerveau.

Dans cette vidéo Idriss Aberkane nous explique comment le système éducatif détermine ses modes d’enseignement.

Etudier autrement | Laurene Castor | TEDxGrenoble

Dans cette vidéo, Laurene Castor nous apporte son propre témoignage.

En résumé

Les travaux de Howard Gardner ont mis en lumière l’existence de plusieurs types d’intelligences qui remettent en cause le système éducatif classique centré seulement sur deux intelligences importantes mais limitatives pour l’ensemble des profils qu’il décrit.

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.